Ajuntament de Caldes d'estrach

ITINERARI TURÍSTIC I CULTURAL AUTOGUIAT
13. Can Comillas et Can Nadal
  • À la fin du XIX e siècle, Caldetes a été choisi comme lieu de vacances par les familles barcelonaises les plus renommées.

    Claudi López Bru, second Marquis de Comillas et Grand d’Espagne, a décidé de s’installer dans le village pour soigner ses douleurs dans les centres thermaux, en raison de la proximité du village avec Barcelone. En 1883, il s’est fait construire une maison, œuvre de l’architecte J. Oriol Mestres —père d’ Apel·les Mestres—, qui a malheureusement été démolie dans les années quatre-vingt pour ouvrir une rue et construire un immeuble d’appartements.

    Les Marquis de Comillas avaient comme curé de la famille l’illustre père Cinto Verdaguer, d’ailleurs touché par la même maladie que le marquis. Verdaguer deviendra ainsi un visiteur constant du village. Preuve en est le Lo gafarró (Le Serin cini) ou le poème Vora la mar (À côté de la mer), écrit à Caldes le 10 janvier 1883.

    L’autre édifice singulier est la maison de Josep María de Nadal i Vilardaga (Barcelona, 1845-1908), propriétaire et homme politique catalan qui fut maire de Barcelone en 1896. Son fils, Joaquim Maria de Nadal i Ferrer, a été secrétaire de l'homme politique Francesc Cambó et chroniqueur officiel de Barcelone. Il a écrit entre autres Un tros de Barcelona: Caldetas 1800 (Un morceau de Barcelone : Caldetes 1800), où il décrit de manière détaillée la vie de la Caldetes en été au début du XX e siècle.

    La restauration de la maison a été réalisée en 1891 sur la base d’un projet conçu par l’architecte Jeroni Martorell. Il s’agit d’une maison composée d’un rez-de-chaussée et de deux étages d’influence arabe, avec un grand jardin autour. Elle possède des ouvertures décorées avec des carreaux et des motifs néo-maures qui représentent l’élément décoratif le plus remarquable de la façade. Le toit est formé de deux pans carrés orientés aux quatre vents et une terrasse avec des balustrades en pierre.

    Pendant la Guerre civile (1936-1939), la maison a été le siège du Comité de la République.

    Elle est encore aujourd’hui une propriété de la famille Nadal.

    Autres points intéressants

    1. La rue de Santema et la Fondation Palau

    2. Les bains thermaux

    3. Capella del Remei (Chapelle du Remède)

    4. La Paroisse de Santa Maria

    5. Les tours de vigie

    6. Le vieux centre et le four à chaux

    7. La Capella del Carme et la rue du Callao

    8. La station de train

    9. Caldes et Joan Maragall

    10. La promenade des Anglais

    11. L'Hôtel Colón et les bains de mer

    12. Les moulins

    13. Can Comillas et Can Nadal

    14. Can Vidal, hôtels et auberges

    15. Le Parc de Can Muntanyà

Oficina de Turisme de Caldes d'Estrac
Carrer La Riera, 54
08393 Caldes d´Estrac
Tel. 937 910 588
cdst.turisme@caldetes.cat
 
Horari:
De l'1 d'abril al 30 de setembre, de 9:00h a 14:00h de dimecres a diumenge. La resta de l'any la Fundació Palau ofereix atenció i informació turística de dimarts a diumenge de 10:30h a 14:00h i les tardes de dijous a dissabte de 17:00h a 19:00h
Dilluns tancat.

Informació actualitzada Covid -19 i Viatges a Catalunya